Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 14:24

Pilote (amateur) de courses automobiles, FF est en train d’aborder la ligne droite des Hunaudières : le virage de Mulsanne n’est plus loin et le drapeau à damier l’attend … dimanche !

Cela étant, les sondages (en particulier celui de BFM TV de Madame El-Krief et alea) commencent à revenir à la raison instillée par la conclusion inexorable de la justesse de l’analyse de Filteris.

Regardez les faits : il y a huit jours le sondage de BFM TV donnait à FF 7 points de retard par rapport à EM. Faut pas oublier … depuis janvier BFM TV par ses sondages, ses émissions et commentaires (Laurent Neumann tient le ponpon) lave, d’une manière subliminale, le cerveau des téléspectateurs. Mais dernier sondage d'hier indique, sans l’ombre d’une explication pour la différence, que MLP et EM seraient à 22% tandis que FF est crédité de 21%. Souvenons-nous que compte tenu des dimensions de l’échantillon (et de l’influence de chaque catégorie car « méthode des quotas ») la marge d’erreur est de 3% ! Qu’importe, le bon peuple est matraqué avec l’idée que le deuxième tour se jouera entre MLP et EM.

Mais, regardons les deux courbes (FF et EM) construites avec les données de Filteris depuis le 3 mars :

La ligne droite de Hunaudières

Que voit-on ?

  • - depuis la fin (provisoire …) de l’incrimination de FF, soldée avec une mise en examen (s’il y avait des faits délictueux majeurs pourquoi n’a-t-on pas utilisé la garde à vue ?) le pourcentage qui lui est crédité par Filteris est quasi-constant ;

  • - l’évolution du pourcentage de EM subit depuis plus de trois semaines des hauts et des bas qui s’inscrivent dans une tendance baissière (courbe de tendance polynomiale) ; aujourd’hui, EM est crédité de 19,65 % (à peine plus que J-L.M …) et il est distancé par FF de trois points ; sans être grand clerc, on peut inférer que la baisse significative est le résultat de la péripétie « J-L.M » et, sans doute aussi, de l’effet « absence de programme » cumulé avec le sentiment « nouveau Hollande avec une bande de has been de droite et de gauche »

Mais il y a surtout le fait que quand il commence à égrener les milliards, pour ceci ou pour cela, on s’endorme dans les chaumières de la France profonde en réalisant que son programme n’est que « le vent du printemps » …. De plus, comme on a du mal à croire ce qu’il promet (un peu moins que J-L.M ou BH mais, quand même …) tout banquier qu’il ait été les gens auraient du mal à lui confier leur portefeuille …

Et voilà que les sondeurs, l’un après l’autre, se rapprochent des pourcentages de Filteris qui intègrent -vu l’algorithme utilisé- la « solidité » des intentions de vote de chaque candidat – ce que les sondeurs ne font pas (pourquoi ?) bien qu’ils disposent des données correspondantes.

Alors ? Sauf erreur (de raisonnement, de ma part) le binôme pour le deuxième tour sera composé de FF et MLP et il y a gros à parier que le nombre de voix pour l’un  et pour l’autre ne sera pas très différent.

Mais, on aurait du mal à oublier les trois premiers mois pendant lesquels on a tenté « d’assassiner » politiquement FF. Savoir si cela est justifié on le verra à la fin de l’enquête en cours. Mais qu’il y ait eu interférence avec les hauts échelons de l’Etat qui pourrait mieux nous le dire que Julien Dray, ami de FH, surveillant des agissements du  « parti », dépositaire de son héritage de probité :

La ligne droite de Hunaudières

Que peut-on comprendre du deuxième paragraphe (gras) ? Je laisse le soin au lecteur de tirer ses propres conclusions. Sans parler d’un complot …

Partager cet article

Repost 0
Published by martin
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens