Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 09:38

Le blog s’intitule « France-Israël « Suivi de la relation historique « amour-haine  franco-israélienne » Et comme une image dit plus que mille mots … voilà un pot pourri qui donne à réfléchir tout en se posant la question : y a-t-il quelque chose qui change ?

Oui. Avec tout le regret et l’inquiétude pour la France, surtout pour ceux auxquels nous laisserons un pays tellement différent de celui qui nous a été légué. Car nonobstant les rodomontades de notre président sur ce qu’il y a à faire (au plan économique, par exemple) –mais que l’on ne fera pas car … le peuple n’en veut pas, nonobstant ses mêmes rodomontades concernant l’Europe qui « nous protégera » sauf que sur les 27 il y en a déjà un paquet (Pologne, Hongrie, Autriche, Slovaquie, Tchéquie) qui disent clairement qu’ils ne partagent pas les valeurs de Bruxelles, nonobstant la faillite du couple franco-allemand qui ne peut ni proposer ni faire accepter des changements, on est forcé d’admettre que la France file un mauvais coton. Et le peuple le fait savoir : grèves à répétition, incapacité de faire évoluer l’enseignement, modèle social en bout de course (Etat providence qui n’a plus les moyens de donner tout à tout le monde, même en prenant à ceux qui en ont encore), infrastructures en voie de sous développement (routes nationales en décrépitude – on réduit la vitesse admise), on peut continuer. Sur ce le World Happiness Report 2015-2017 vient de sortir et indique notre pays à la 23ème place sur les 25 premiers pays. Israël se trouve à la 11ème place, regardez le tableau pour voir en compagnie de qui. Pays qui est arrivé déjà au même PNB par habitant que la France  via une progression impressionnante tout en dépensant entre 6 et 7% de son PNB pour sa défense quand la France  dépense à peine 2% et n’a pas eu à subir, comme Israël, quatre guerres pendant les douze années précédentes.

Regardons de plus près ce qui se passe actuellement d’un côté et de l’autre.

Gaza. Se trouvant dans une impasse, le Hamas essaye une nouvelle forme de non-violence d’une violence extrême. N’ayant rien réussi faire pour le bien être des 1,8 millions d’habitants (pas de routes, pas d’hôpitaux, pas d’industrie propre, pénurie d’électricité, d’eau, etc.,), se trouvant confiné dans un territoire « bouclé » par l’Egypte, d’un côté et Israël, de l’autre le Hamas a tout essayé : deux guerres [2009, 2014), des tunnels, des fusées (au départ « artisanales »), des prises d’otages, des attentats suicides] rien n’a réussi à inquiéter sérieusement Israël. Dernière trouvaille : envoyer deux ou trois dizaines de milliers vers la frontière avec Israël (internationale depuis 2006 quand Israël s’est totalement retirée du territoire) avec le but clairement claironné : « détruire la frontière, aller prier à Jérusalem et libérer TOUTE la Palestine ». Et pour que le propos soit clair, celui qui le prononce (Y. Sinwar, No.1 du Hamas à Gaza) dit à ses partisans « S’ils ont faim, les Gazaouïs « mangeront le foie de ceux qui assiègent la bande de Gaza »

Tandis qu’à Paris le bateleur de foire J-L. Mélenchon dont l’habitude de « couvrir » les antisémites de son mouvement est connue, comme sa détestation d’Israël (une justifiant l’autre ?) a immédiatement manifesté pour fustiger « la cruauté sans bornes du gouvernement israélien »

Il n’a certainement pas remarqué que la sœur du Hamas, L’Autorité Palestinienne à une toute autre vue de ce qui se passe à Gaza :

Ce qui n’empêche pas la même Autorité d’affirmer :

 

Rendons justice à M. Mélenchon, c’est lui qui a raison car, comme nous le savons tous :

Mais il n’y pas que Monsieur Mélenchon. L’immonde et le coiffeur n’arrêtent pas de parler de « manifestations pacifiques » en occultant ce que « marche du retour » veut dire (euphémisme pour « détruire Israël »). Et comme il y a des morts on les hisse au pinacle comme victimes d’Israël, car tous civils. Sauf que … parmi les premiers Hamas avait reconnu 11 de ses militants et que 80% des 32 morts sont liés à une organisation terroriste : « The report by the Meir Amit Intelligence and Terrorism Information Center said that 26 of the 32 Palestinians fit into those categories »

 Quant au « journaliste » tué par l’armée israélienne on apprend qu’il « dirigeait » un petit drone équipé d’une caméra qui recueillait de renseignements. Pas étonnant car on apprenait aussi qu’il avait rang de capitaine dans les rangs du Hamas …

Mais ce qui se passe à Gaza, à part pour l’extrême gauche française chez nous, n’a pas l’air d’émouvoir les pays arabes, par exemple. C’est comme si la « cause » ne faisait plus fortune auprès d’eux, fatigués de tout ce que les palestiniens ont fait ou pas fait, regrettant déjà les milliards dépensés pour eux. Au fait, à part l’extrême gauche française il y a aussi Mme Mogherini … elle aussi (communiste d’origine) a protesté contre les actions de défense d’Israël en demandant une « enquête internationale indépendante » . Sans doute comme toutes autres enquêtes (Falk, Goldstone, etc.) toutes à charge contre Israël.

Non, les pays arabes ont d’autres chats à fouetter. Et se trouvent de plus en plus proches d’Israël face à leur unique et véritable ennemi, l’Iran. L’Iran, revigoré par l’ignoble, l’irresponsable, accord promu par M. Obama et l’Europe qui a supprimé les sanctions auxquelles l’Iran était soumis et, de plus, lui a donné accès à plus de 150 milliards de $ (?!) tout en lui assurant le droit à la bombe d’ici sept ans. Fort de sa participation à la destruction de la Syrie l’Iran veut s’y installer avec la complicité de la Russie de la Turquie. Où ? « La base T4 » :

Il y a deux mois Israël avait déjà attaqué cette base mais … cela n’a pas suffit. Elle vient de le faire de nouveau et cela devrait faire réfléchir les russes surtout :

du point le plus au Nord d’Israël ou du bord libanais de la Méditerranée on a entre 250 et 350 km pour arriver sur T4 (détruite avec des fusées de moyenne portée, de l’ordre de 10/20 km). Quésaco ? Ceci pourrait vouloir dire que les fameux S-400 russes et  les autres systèmes de défense fournis à la Syrie n’ont pas réussi à voir ou a arrêter les avions israéliens. Et que l’affirmation russe «L’attaque des 2 avions F-15 qui ont tiré des missiles de l’espace aérien libanais a duré 32 minutes » est une contrevérité pour sa deuxième partie. Une précision, les fusées ont été tirées uniquement sur l’objectif iranien en ne touchant pas les installations russes sur le même territoire.

Qui dit mieux ?

Peut-être verra-t-on quelque chose de similaire quand (on se prépare lentement) les Etats Unis, l’Angleterre et la France attaqueront les installations syriennes responsables de l’utilisation de gaz toxiques (sarin +) à Douma (500 personnes contaminées, plus de 50 morts, en partie des enfants).

Et l’Iran ? Sa réaction (Ministre des Affaires Etrangères) : « A la vieille de Pessah, qui rappelle la libération par Dieu du prophète Moïse et de son peuple de la tyrannie, les tyrans sionistes assassinent des manifestants palestiniens pacifiques – dont ils ont volé les terres – alors qu’ils marchent pour fuir leur esclavage d’apartheid cruel et inhumain. C’est honteux », a écrit Mohammad Javad Zarif sur Twitter »

A quelque chose malheur est bon : il reconnaît que « le peuple de Moïse » (les hébreux …) sont sortis d’Egypte et tout en ne disant pas où ils sont allés (au pays où coulait le lait et le miel ) il se contredit affirmant que « les tyrans sionistes ont volé les terres des palestiniens pacifiques.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens