Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 février 2021 7 07 /02 /février /2021 08:45

 

Donc, la question est « pourquoi » ? Pourquoi, quoi ?

Des lecteurs, qui suivent ce qui se passe dans le pays, ce que nos gouvernants nous disent et, plus modestement, mes écrits, se posent cette question lancinante car rien de ce qui se passe ne correspond à ce qu’on nous dit. Affirmation péremptoire ? Que nenni.

Trois épisodes pour le démontrer, quelques graphiques pour comprendre où nous nous trouvons le 05.02.21.

  • Olivier Véran, deux déclarations le même jour, résumées par une photo reconstituée :

     

  • Emmanuel Macron - On pourra offrir un vaccin à  tous les français qui le souhaitent avant fin août (02.02.21).
  • Jean Castex : La France vaccine à un rythme soutenu et fait mieux que beaucoup de pays en Europe - Conférence de Presse le 04.02.21.

Ce qui précède justifie au mieux la question qui est posée car (a) l’incongruité des affirmations ne peut pas ne pas être remarquée, (b) la contradiction flagrante entre les déclarations de ceux qui sont les premiers responsables de la lutte anti- Covid- 19 réduit à presque rien la crédibilité des premiers responsables de l’Etat et (c) la méfiance  coutumière des français envers leurs dirigeants politiques conduit le pays à douter de lui-même. Qu’en est-il ?

Le Figaro (05.02.21) vient de vérifier l’affirmation de Jean Castex et écrit « Peut-on parler d'un rythme soutenu ? Non, en aucun cas. Il n'est soutenu ni par rapport à l'évolution de la seule courbe française, ni par rapport aux objectifs fixés par le président de la République, ni par rapport aux autres pays, d'Europe ou d'ailleurs … Plutôt que des valeurs absolues, donnons des valeurs relatives : la France a vacciné 1,8 fois moins que le Danemark, 3,8 fois moins que les États-Unis, 5,8 fois moins que le Royaume-Uni et 22,0 fois moins qu'Israël»

Restons sur cette ligne et regardons (Covid Tracker) la situation de la vaccination dans le monde :

Hier, onze pays en Europe faisaient mieux que la France pour ce qui est du pourcentage de la population vaccinée (une dose). Parmi elles, la Turquie (?), la Roumanie (?), la Serbie (?), Malte (?). Je laisse de côté le Danemark ou l’Allemagne ou l’Italie ou l’Espagne et je remarques que tous ces pays ont été traités de la même manière que le nôtre pour la fourniture des doses (je sais, on susurre que l’Allemagne, en plus des doses obtenues via Bruxelles en a eu d’autres). Alors, qu’est-ce qui justifie l’affirmation de M. Castex ? D’où sorte-t-il pour ne pas comprendre que la transparence instaurée ou imposée par la dissémination des nouvelles ne peut que conduire nos concitoyens à douter de ce que l’on nous raconte ad nauseam ?

Les deux déclarations, contradictoires, de M. Véran, du même jour montrent une volonté manifeste de mentir au peuple en occultant ce qu’il avait dit au Sénat. Parce qu'entre « les personnes fragiles » soit env. 9 millions et tous les français – de 52 à 67,5 millions (voir plus loin) il y a un kilomètre. D’où sorte-t-il pour ne pas comprendre que la transparence instaurée ou imposée par la dissémination des nouvelles ne peut que conduire nos concitoyens à douter de ce que l’on nous raconte ad nauseam ?

Quant à notre  Président, lui aussi, soit il ne savait pas de quoi il parlait soit ce qu’on lui avait dit était frappé du sceau de la contre-vérité. Le Figaro fait, lui aussi, la démonstration de l’inanité de l’affirmation, et je me suis, déjà, livré à des calculs arithmétiques pour montrer ce qui est possible/probable ou ce qui ne l’est pas. Reprenons.

Monsieur Castex dit que l’on vaccine à un rythme soutenu et le Président  nous assure que tout va bien par   rapport à la « stratégie » de vaccination de la France (d’ailleurs, dit-il, « identique aux grands pays de l’Europe »). Rythme soutenu ? Aux States on vaccine 1 million par jour, on devrait (rapport populations) vacciner chez nous 200.000/jour. Mais c’est un grand pays. En Israël on vaccine 200-250.000/jour pour une population de 9 millions, petit pays. Et chez nous  rythme soutenu ? J’ai calculé la moyenne mobile sept jours de vaccination, tous les jours de la dernière semaine (29.01 au 04.02).

 

Le graphique le montre clairement, (1) le rythme non seulement n'est pas soutenu mais (2) la moyenne mobile sept jours a baissé de 23% sur la semaine dernière. Soit. Il y a mieux (ou pire) : la moyenne des moyennes mobiles sur sept jours se trouve à 65.484 vaccinations/jour. Deux approches pour démontrer l’absurdité de ce qui nous est dit :

  • Avec une moyenne journalière de 65.484 vaccinations pendant les 207 jours jusqu’au 31 août on pourrait vacciner 13.580.000 personnes (une dose) ; mais quand on dit «à tous les français qui le souhaitent» on veut dire quoi ? 67.500.000 ? Uniquement ceux plus âgés que 18 ans et qui n’ont pas été infectés et soignés, soit 52.000.000 (moins les 1.772.000 vaccinés et 3.310.000 infectés soit 46.918.000)? Par rapport à ce dernier nombre il y a un facteur de 3,5 – on pourra injecter 3,5 fois moins de français que ce que le Président nous dit ;
  • Naturellement, on peut (on doit) envisager que le rythme de vaccinations (nombre de centres, nouveaux intervenants comme les pharmaciens, médecins de ville, infirmières) pourra (devra) augmenter ; à combien par jour pour les 207 jours ? Faites la division – 226.650 vaccinations/jour soit, de nouveau, 3,5 fois plus qu’aujourd’hui ; mais, ATTENTION, si ce rythme n’est atteint que dans dix jours ... il faudra ensuite arriver à vacciner les 46.918.000 en 197 jours soit un rythme de 238.160/jour et ainsi de suite.

Les jours passent et nos dirigeants nous racontent, impavides, des « craques » Pourquoi ? Trois explications : (i) ils se contentent de dire ce qu’on leur dit de dire sans faire vérifier ce que l’on leur dit, (ii) ils tirent de ce qu’on leur dit ce qui correspond à ce qu’ils veulent que nous croyions, (iii) leurs egos leur dictent ce qui correspond à ce qu’ils croient que nous croirons parce qu’ils nous l’on dit. Mais il y a, peut-être, d’autres explications plus miséricordieuses : en avez-vous ?

On s’est occupé de la vaccination. Regardons, un peu, où on en est de l’épidémie et de ce que notre système de santé (le meilleur du monde, nous dit-on) en fait.

La France s’approche du seuil de 80.000 morts (79.111 au 07.02.21) et le nombre de morts par million d’habitants est de 1.187 (04.02.21) ; le graphique indique la situation de quelques autres pays : 65% de plus qu’en Allemagne, 2,2 fois plus qu’en Israël, 20% de moins qu’en Italie (qui a « deconfiné » massivement).

Quant aux sorts des infectés on constate (voir graphique) que le ratio entre décédés et infectés est de 2,35% en France mais de 1,70% en Allemagne et 0,74% en Israël. Et nous sommes les meilleurs au monde ? Quelle galéjade

On va suivre ce qui va arriver mais, je fais le pari que l’on me demandera, de nouveau, « pourquoi ». Pas certain que je trouverai d’autres explications

 


 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens