Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

14 avril 2021 3 14 /04 /avril /2021 16:30

Les médias du monde entier nous ont habitués à croire que les données relatives aux conséquences de la Covid-19 produites par la Chine et la Russie (mais pas seulement) étaient loin de la vérité. Rien d’exceptionnel, régimes totalitaires avec une longue expérience dans la propagande mensongère qui tient (encore !) leurs peuples loin de la réalité locale ou mondiale. Russie : statistiques officielles 103.000 décès (Moscow Times) », Libé (14.04.21) 410.000. Rien à dire, c’est normal !

Le même jour, Le Monde nous apprend : « Covid-19 : la barre des 100 000 morts en France est déjà franchie depuis des semaines. Les données du centre d’épidémiologie sur les causes de décès de l’Inserm, plus fiables car établies à partir des certificats de décès, confirment que le bilan officiel de Santé publique France est largement sous-estimé.» Lisez le texte et vous comprendrez que, depuis 2013 (canicule, 15.000 morts) on aurait dû utiliser pour les statistiques les certificats de décès électroniques (renseignés pour le motif du décès) mais… huit ans après les données réelles sont collationnées en scrutant, un par un, manuellement, lesdits certificats. Nos concitoyens ont le droit, il me semble, d’exprimer un sentiment de colère. Certes, ce n’est pas nouveau ni unique : il y a des années, deux ministères ont fusionné pour donner le Ministère des Finances actuel, on a « simplifié » à tour de bras pendant trois quinquennats, il n’y a (pratiquement) plus rien qui ne soit numérisé et… le nombre de fonctionnaires a augmenté de plus de 10% sur les dix dernières années : exemple – en 2019 le nombre de fonctionnaires (statut) a diminué de 0,3% mais celui des contractuels a augmenté de +5,2% (INSEE PREMIERE, 1842).
Faisons simple : je prendrai les mêmes paramètres que ceux regardés depuis le commencement de la pandémie et qui comparent les résultats de cinq pays, dont le nôtre :
  • le nombre de décès vs le nombre de personnes infectées – moins bien qu’aux États Unis et… trois fois plus qu’en Israël (?!)
  • le nombre de décès par million d’habitants (les deux graphiques corrigés selon les informations données par le Monde) – (un peu) plus qu’en Allemagne, deux fois plus qu’en Israël.

Ce que les deux graphiques mettent en lumière c’est que (a) la « stratégie » choisie pour lutter contre le Covid-19 –essentiellement, faire en sorte que les capacités de réanimation ne soient pas excédés (car elles étaient au commencement de la pandémie insuffisantes et sont restés telles quelles, 15 mois après) n’était pas la bonne et (b) que le système de santé français (« le meilleur au monde ») a été pris en défaut par rapport à un pays tel qu’Israël. Et alors ? Quand ils entendent que chez nous c’est mieux que chez les autres… (ça dépend lesquels) nos concitoyens ont le droit, me semble-t-il, d’être en colère.

Et puis… on nous avait dit que la vaccination nous sortira de la panade et que, pour cela, on s’est mis sous l’aile protectrice de l’Europe qui - comme on nous le sérine depuis des années - nous rend plus forts et nous protège. Y croit-on encore ?

Faisons toujours simple. La population de l’Union Européenne (450 millions) représente 5,7% de la population mondiale (7,83 Milliards). On compte en Europe (04.04.21) 630.100 décès dus au Covid-19 tandis que l’on compte 2.947.846 (Le Figaro) pour le monde entier : pour 5,7% de la population on a 21,4% du total des morts. L’Europe qui rend plus forts les 27 pays qui la constitue. Et chez nous, puisque la vaccination doit nous sortir de la panade… on constate (à la même date) que l’on a vacciné env. 12.500.000 personnes (env. 75% une dose, env. 25% deux doses). Soit une vaccination moyenne depuis le 01.01.21 (103 jours) de… 121,4 milliers/jour. Et, encore, on a accéléré depuis deux semaines (pas encore pour le week-end) et on a ouvert même le sous-sol du Stade de France pour vacciner 10.000 personnes… par semaine. La même moyenne indique 1,04 million aux Etats Unis (dont la vitesse actuelle dépasse 4 millions/jour ! soit 15 à 20 fois plus que chez nous). La France, 6ème économie du monde, puissance nucléaire, pays qui n’avait pas d’équivalent pendant les 18ème et 19ème siècle et qui, tel le Phénix, a su recouvrer (pour un temps) son rang après la dernière guerre mondiale. Le pays de Pasteur, le seul parmi les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU, à ne pas avoir de vaccin propre. Et être réduit au rôle de sous-traitant, en bas de la chaîne alimentaire (so to speak) pour d’autres. Et n’ayant même pas honte car… on raconte partout que la France « produira » 250.000.000 de vaccins ! Nos concitoyens ont le droit, me semble-t-il, d’être en colère.

Colère ? Oui, je crois que l’on doit l’exprimer car on nous a pris pour des demeurés auxquels on peut dire n’importe quoi en le répétant, souvent, pour que les mensonges deviennent vérités.

La colère...C’est peut-être l’émotion la plus importante de la vie publique..

Au volant, comme en politique, nous éprouvons une indignation civique irrésistible face à tous les idiots qui nous entourent. (Prendre la route, Matthew B. Crawford).

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens