Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

5 février 2006 7 05 /02 /février /2006 14:19

 

Un silence assourdissant

 

250.000 morts en Algérie pour avoir empêché le FIS d'arriver, démocratiquement, au pouvoir, 50.000 morts sous nos yeux au Darfour, des milliers de morts (chrétiens) au Nigeria (musulman), le monde musulman, pas du tout affecté, ne s'est mis en marche que pour les douze caricatures publiés par un quotidien danois. Car blasphématoire par rapport au Prophète.

 

Laissons les spécialistes débattre de la question existentielle « a-t-on le droit de peindre ou dessiner l'image du Prophète ». Observons qu'il n'est que le représentant d'Allah sur terre et qu'a ce titre il a épousé les querelles de ses semblables qu'ils soient coreligionnaires ou infidèles. Pour ceux qui veulent s'en convaincre il suffit de visiter le site 1. Simplement, on se souviendra qu'il a passé au fil de l'épée des tribus entiers et que le feu et le sang ne le rebutaient pas pour laisser au monde de ses héritiers trois possibilités : la conversion, la dhimmitude ou la mort. L'islam, comme tout le monde le sait, est une religion de paix et d'amour.

 

Les ambassades du Danemark et de la Norvège , livrées par les autorités syriennes à la populace, ont brûlé à Damas. A Gaza, où le Hamas règne en maître depuis que, démocratiquement, le peuple les a choisi pour réaliser les deux objectifs majeurs (destruction d'Israël et instauration de la charia) les bureaux de l'Union Européenne ont été saccagés et fermés. Ce qui n'empêche pas les "responsables" d'attendre que l'Europe continue à verser sa manne, 500 Millions d'euros par an. Ni la Commission de Bruxelles de se taire.

 

Pendant ce temps, un silence assourdissant se répand sur l'Europe des droits de l'homme et de l'état de droit, qu'elle soit officielle ou représentante de la "société civile". L'officielle  se tait. Que l'on brûle des ambassades de ses Etats membres n'a pas l'heur de l'émouvoir. Les "grands" (France, Allemagne, Italie, Pologne) se taisent et l'Angleterre par la voix de son ministre des affaires étrangères (celui qui depuis trois ans participe à l'apaisement de l'Iran en lui donnant le temps d'enrichir son uranium), par une pirouette, renvoi dos-à-dos les islamistes et les caricaturistes ...

 

A partir du moment où l'Europe n'a pas eu le courage d'inscrire dans le préambule de sa constitution avortée qu'elle est héritière d'un système de valeurs judéo-chrétiennes (ou simplement chrétiennes) la messe était dite (sic!). L'Europe acceptait, ipso facto, une transition vers une société qui, directement ou indirectement, allait vivre sous la contrainte de la charia. Quant à la Turquie , dont la laïcité est garantie par l'armée, acceptée en Europe elle nous ouvrait un nouvel horizon existentiel ! Avec l'espoir, toutefois, que les armées européennes procèdent de la même manière.

 

Naturellement, on trouvera rapidement que ... si le conflit israélo-arabe était réglé tout serait différent. Mais, comme d'un côté, Israël n'a pas vocation suicidaire et, d'un autre côté, le monde arabo-musulman veut sa disparition, il faudrait trouver une solution. Finale, si possible.

 

Et voilà le nouveau président de l'Iran (lui aussi choisi démocratiquement par quinze ou vingt millions d'iraniens) qui propose à l'Europe une solution simple : vous accordez un territoire aux juifs d'Israël qui y seront transférés illico. L'Europe n'a pas, vraiment, pris la mesure de l'intérêt de cette solution. En regardant les choses sans passion, on devrait remarquer qu'après avoir essayé d'annihiler "la race juive" avec le concours de son bras armé - l'Allemagne nazie - l'Europe a perdu au change : après la shoah les juifs sont partis (un million ?) et on a accepté l'arrivée de 8 - 9 - 10 millions de musulmans. Le bilan reste à faire pour savoir s’il est positif : regardons la contribution au monde moderne des quelques millions de juifs en Israël et des populations musulmanes en Europe. De plus, les juifs n'imposaient pas -directement ou indirectement- leur "loi » tandis que la charia attend au coin de la rue.

 

Bref, si l'Europe qui au lieu de continuer à verser sa manne sur des populations qui l'exècre (Gaza par exemple) ou à l'intérieur de ses frontières sur des populations dont la "victimisation" est le fer de lance pour la conquête de droits, accepte la proposition
iranienne ...elle serait doublement gagnante. Le seul hic vient du fait qu'Israël ne l'entend pas de cette oreille. Mais, cela, ce n'est pas nouveau, c'est toujours les juifs qui empêchent le monde de tourner en rond ... D'ici à apprendre que le caricaturiste danois était juif ...

 

Sic transit gloria mundi ... Et quand la peste (rouge, brune ou verte) commence, on commence toujours avec les juifs. Ou les caricaturistes ! Le cumul n'étant pas interdit, les amis danois le constatent.

 

 

Akhbar al-Khalij, January 29, 2006 (Bahrain)

 
La caricature indique que la controverse liée à la publication des caricatures est le résultat de la pénétration du Sionisme au Danemark : le fromage danois a donc la forme de l'Etoile de David et, dès lors, on appelle à son boycott.


1. http://info2us.dk/muhammed/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens