Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 20:02

Disproportionné …

De Moscou à Paris, d’Oslo au Caire les mots pleuvent : inacceptable, disproportionné, contraire à la loi internationale … j’en passe et des meilleurs ! Et le Liban demande une enquête internationale … Entendons-nous bien : une vie est une vie, un mort est un mort, un civil est un civil. C’est dire que l’obus fou de l’artillerie navale israélienne ayant tué cinq personnes sur une plage de Gaza n’a aucune excuse. On ne s’arrête pas à des considérations mineures selon lesquelles ce que l’on a visé ce n’était pas la famille palestinienne prenant le soleil sur la plage. On condamne avec l’unanimité de ceux qui ont rasé Grozny avec le silence gêné de ceux qui regardent ailleurs quand les droits de l’homme sont transgressés par d’autres qu’Israël. Car de ce la qu’il s’agit. Depuis le commencement de la nouvelle Intifada Israël a eu à déplorer 12.576 attaques ayant l’origine à Gaza. En total 7.633 personnes ont été gravement blessées et 1.084 (au 01.01.06) sont morte. Plus de 300 fusées Kassam ont été tirées contre le territoire israélien dont plus de 70 sont tombés dans la petite ville Sderot ou dernièrement deux personnes sont mortes Mais … ce n’étaient que des actes perpétrés par des « activistes » ou des « militants » qui ne faisaient que tirer des fusées « artisanales ». Un léger regret, les palestiniens n’ont pas d’armée (que des militants et des activistes) et leur industrie propre ne peut fournir que des roquettes artisanales. Et encore, comme l’a montré le journaliste Ben Zideman de CNN (avec un certain regret dans la présentation il y a une semaine), elle ne peut pas produire plus de 50 par semaine ! Ce n’est pas l’argent qui manque (si une balle de 6,35 mm vaut 1 $ une roquette vaut bien entre 1.000 et 5.000 $ - la communauté internationale qui essaye par tous moyens d’aider les palestiniens devrait en tenir compte …). Alors, depuis plusieurs semaines, et encore plus depuis l’arrivée par des élections démocratiques d’une organisation terroriste aux commandes de l’Autorité Palestinienne, l’armée israélienne a commencé à pilonner avec des pièces d’artillerie les endroits d’où les « militants » et les « activistes » tirent des roquettes « artisanales » sur le territoire israélien. Il y a trois jours des avions ont déversé des tonnes de papillons avertissant les populations palestiniennes que s’ils continuaient à laisser les « activistes » et les « militants » à tirer des roquettes près de leurs maisons … eh bien ils prenaient des risques ! Et ce qui devait arriver, arriva : un obus fou a détruit une famille. Oh que non ! La communauté internationale ne s’est pas mobilisée pour arrêter les tirs de roquettes. Comme elle ne s’est pas mobilisé pour les centaines de milliers de morts du Darfour (remarquez, ce ne sont que des noirs chrétiens ou animistes …), comme elle ne s’est pas mobilisé contre la conquête de la Somalie par les milices des « tribunaux islamistes ». Au fait, les sacs de farine de Bernard Kouchner n’ont servi à rien, vous en souvenez-vous ? Non, la communauté internationale se mobilise contre le « massacre », le « carnage » israélien fait aux dépens des palestiniens pacifiques. Certes, il y a un peu de gêne car les « barbus » ne veulent ni reconnaître Israël, ni renoncer à la violence, ni respecter les accords signés par leurs précurseurs à la direction de l’Autorité Palestinienne. Comment ne pas être révulsé par le qualificatif « disproportionné » ? Pourquoi 30.000 morts (ou 200.000 selon certains) n’imposent pas le même qualificatif quand il s’agit du Darfour ? Comment ne pas l’être quand il s’agit de cinq morts (cinq de trop, mais à qui la faute ?) à mettre en parallèle ave les 12.576 attaques de forme différente mais dont l’origine se trouve à Gaza ? Gaza … on se souvient comment la communauté internationale a félicité « le bourreau de Sabra et Chatila » (des phalangistes chrétiens ont assassiné des palestiniens musulmans au Liban mais …., naturellement, c’étaient les juifs qui devaient être responsables !) pour le retrait d’Israël de Gaza. Mais toute la communauté internationale savait que Gaza allait développer ce qui existait déjà, que Gaza allait devenir un petit Afghanistan. Qu’importe, le retrait d’Israël était bon à prendre, si les choses allaient mal tourner … ce sera sa faute aussi ! Et nous y voilà. On s’est évertué à trouver des excuses à la victoire de ceux qui se sont présentés avec comme programme, la destruction d’Israël et l’application de la charia. Les terroristes de Hamas ne sont pas les amis de Poutine. Seulement son régime est devenu un complice incontournable des programmes nucléaires iraniens. La Russie continue de lui transférer des technologies sophistiquées, en dépit des menaces génocidaires du président de ce pays contre Israël. Et le Hamas est ami (d’aucuns le considèrent stipendié par) de l’Iran. Et les amis de mes amis sont, même si on les prend avec des pincettes, mes amis. La vision géopolitique probable de la Russie s’accompagne, aujourd’hui par des actions irresponsables concernant le « baril de poudre » du Proche Orient. En légitimant le Hamas, Poutine n’a fait que d’y jeter des allumettes allumées. Tout cela n’a rien à voir avec les soucis existentiels d’Israël dont la Russie, Poutine et le reste des dirigeants européens qui se plient aux injonctions de tout ce qui porte turban, se soucient comme d’une guigne. Tout ce dont on s’aperçoit, tout ce dont on parle c’est l’utilisation « disproportionnée » de la force par Israël aux dépens de ceux qui veulent sa destruction et sa disparition. Quelle dérision !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens