Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 10:52


N'est-il pas curieux que le sens soit toujours le même ?

 

Toutes les radios, télés et journaux de France et de Navarre n'ont pas arrêté de reprendre (sous diverses formes) la dépêche initiale de l'Agence Française de Presse :

 

AFP:

 

Le film à l'origine des manifestations et attaques anti-américaines, mardi en Egypte et en Libye, est signé par un Israélo-américain qui décrit l'islam comme un "cancer", selon le Wall Street Journal.

 

L’ambassadeur, âgé de 52 ans, a péri en même temps que trois autres fonctionnaires américains dans l’attaque du consulat de Benghazi par des manifestants armés. Les assaillants protestaient contre un film jugé insultant pour l'islam, "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), produit et réalisé par un promoteur immobilier israélo-américain.

 

Le Figaro :

 

Sam Bacile, si c'est son vrai nom, présenté comme un agent immobilier en Californie, «Juif israélien» autoproclamé, âgé de 52 ou 56 ans selon les sources, aurait disparu de la circulation mardi, craignant pour sa vie. D'après le Wall Street Journal, il aurait convaincu «une centaine de donateurs juifs» de lui allouer 5 millions de dollars pour tourner cette pochade. Réalisée en trois mois durant l'été 2011, elle aurait mobilisé 65 comédiens et 45 techniciens.

 

Libé :

 

Les proches de l'auteur présumé du film anti-islam le disent bouleversé, tandis que les acteurs qu'il a dirigés l'accusent de les avoir manipulés.

 

Ensuite ... enquête de Associated Presse :

AP.jpg

 

Sam Bacile, Israeli Jew,' May Actually Be Nakoula Basseley Nakoula, Coptic Christian

suite à quoi AFP se réveille :

 

Des documents judiciaires dont l’AFP a eu copie confirment que Nakoula Basseley Nakoula a été condamné à 21 mois de prison en 2010 pour escroquerie bancaire et qu’il résidait à Cerritos, dans la banlieue sud de Los Angeles.

 

mais, entre temps, "la rue arabe" s'est mise en marche contre l'Amérique, Israël et le juifs ... 

 

Désinformation ?

 

Regardez l'extrait du Point  et la manière dont la dépêche AFP ("le lycéen était en désaccord sur le contenu d'un cours qui portait sur la religion") a été mise en page et dites-vous bien que l'élève n'était ni chrétien ni juif et que la religion était (élémentaire, Dr Watson, n'est-ce pas ?) ..... :

 

 

AFP-toujours---jpg

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens