Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 22:17

 

 

40.000 morts en Syrie, le vieux Alep détruit par les bombes (non pas d’Israël mais de l’aviation syrienne), les attentats suicides en Irak et Pakistan, le sous-développement de 83 millions d’égyptiens et … 1.400 fusées tirées par les « militants » du Hamas sur le territoire d’Israël. Plus d’un million d’israéliens dont la vie n’a plus rien de normal – même si, jusqu’ici le nombre de morts est inférieur à une demi-douzaine. Un million d’israéliens ? Au prorata des populations cela représente 13 millions de français : notre pays accepterait-il (quelques fussent les raisons indiquées par ses ennemis éventuels) d’être abreuvé de plus de 1.500 fusées sans réagir ? Se souvient-on de la destruction des ravisseurs maliens preneurs d’otages en plein désert sub-saharien ?


Le monde arabe a dépensé en pure perte des centaines de milliards d’euros et a perdu des dizaines de milliers de vies innocentes en provoquant et en perdant des guerres contre Israël, qu'ils estimaient être leur ennemi juré, un ennemi dont l'existence ils n'ont jamais reconnu. Le monde arabe a beaucoup d'ennemis, et Israël aurait dû être au bas de la liste. Les vrais ennemis du monde arabe sont la corruption, le manque d’éducation, l’espérance de vie inférieure d’un tiers à celle des pays développés, le manque de liberté, le manque de respect pour la vie et, enfin, les dictateurs qui ont utilisé le conflit israélo-arabe pour oppresser leurs propres peuples.


Pourquoi Hamas a-t-il décidé de lancer un nouvel affrontement avec Israël ? Trois théories ont cours : (a) diversion demandé par l’Iran par rapport à ce qui se passe en Syrie, (b) démontrer qu’il est le principal acteur de la confrontation israélo-palestinienne (en affaiblissant encore un peu si cela est possible … Mahmoud Abbas), (c) capitaliser sa proximité avec les Frères Musulmans en train de prendre le contrôle des pays arabes (modérés …) suite au « printemps arabe » Frères Musulmans, nouveaux amis de M. Obama dont le principal est M. Erdogan … Entendant ce dernier parler « d’Israël état terroriste qui provoquera un bain de sang au Proche Orient », entendant M. Morsi -partenaire de M. Obama pour l’édification d’un nouveau Proche Orient- dire « amen » au prêche d’un imam demandant aux fidèles de tuer les juifs et de libérer Jérusalem … le Hamas s’est senti en mesure de faire un pas de plus vers la destruction de l’Etat d’Israël.


Mais quelque soit la théorie, une chose est claire : voué à l’éradication d’Israël et à la destruction de juifs, le Hamas ne peut pas rester longtemps inactif car d’autres groupes se créent pour être encore plus irrédentistes que lui-même. Et comme chaque mort palestinien est un élément d’actif utilisé pour créer de la sympathie et pour vilipender Israël, allons-y ! Le Hamas, à l’heure actuelle, doit souhaiter plus que toute autre chose une opération terrestre d’Israël qui, sans doute, fera plus de morts qu’actuellement et donnera la possibilité de mettre au pilori, encore un peu plus, l’assassin israélien. Un exemple parlant plus que tout autres : ils ont tirés des fusées sur Jérusalem. Jérusalem ? 40% de la population est musulmane mais si on s’arrêtait à ce genre de considérations il n’y aurait plus de raison de ne pas tuer en Irak, en Syrie, au Pakistan ou partout en Afrique.


Hamas à tiré 1.600 fusées (elles ne sont plus artisanales …) en huit jours sur le territoire israélien. Le Secrétaire Général des Nations Unis, Monsieur Fabius et d’autres coryphées de la diplomatie mondiale engagent Israël à ne pas réagir d’une manière « disproportionnée » Même Monsieur Poutine qui voulait « pourchasser les Tchétchènes jusque dans les chiottes »: quelle galéjade …


Israël, fort des enseignements de la guerre à Gaza, détruit avec de « frappes chirurgicales » les objectifs militaires du Hamas en évitant, autant que faire se peut, les victimes civiles. Sur les 108 morts enregistrés à l’heure actuelle, presque tous sont des « combattants » du Hamas (ou du Jihad Islamique) tués les armes à la main ou ayant fait l’objet de destruction ciblée : commandants des divers secteurs, spécialistes des fusées ou des enlèvements, autant dire les ennemis que chaque armée combat quand il s’agit d’une guerre. Naturellement, la presse internationale (pourquoi ?) les transforme tous en « victimes innocentes » et montrent partout l’enfant qui a été blessé dans un bombardement. Avez-vous vu le pas de tir de fusées installé à 5 mètres d’une mosquée ? Avez-vous vu le pas de tir pour fusées Fajr-5 (80 km de rayon d’action et une charge d’explosif de 175 kg) installé à 10 mètres du principal hôpital de Gaza ? Saviez-vous que le centre du renseignement militaire du Hamas se trouvait (bombardé depuis …) dans l’immeuble de l’Agence France Presse ? Qui n’en savait rien ? Une agence de presse ?

Mosquee---pas-de-tir.jpg

Pas-de-tir-de-fusees-Fajr-5.png

Certes, la «rue arabe» s'enflamme, certes on saute de joie et on distribue de douceurs quand une fusée arrive (presque) à Tel Aviv. Mais … regardez les titres de quelques articles dans la presse arabe : Kuwaiti Columnist « Hamas is A Terrorist Organization », Saudi Columnist « Hamas's Rockets Give Israel An Excuse To Attack Gaza », « Violence Is Not The Answer, Considering Israel's Superior Strength » (Al-Ayam – Autorité Palestinienne) et ce que d’aucuns veulent occulter -"Gaza Is A Pawn On Iran's Chessboard".

Et les litanies habituelles recommencent à être entendues : « faut parler au Hamas », « Hamas est un partenaire de la problématique israélo-palestinienne », « tous ses membres ne sont pas des extrémistes », « comme le Hezbollah, ce n’est pas seulement une organisation militaire » et autres ejusdem farinae … Parler au Hamas ? Regardez comme ils parlent, eux, à leur propre peuple : six gaziotes soupçonnés d’informer Israël, assassinés en pleine rue. Ensuite une joyeuse escouade de jeunes motards traversant la ville avec le cadavre d’un des « traîtres ».

 Assassinat-d-un-tra-tre.png

Parler de quoi ? La charte du Hamas dit « le Mouvement de la Résistance Islamique aspire à réaliser la promesse d'Allah, peu importe combien de temps cela prendra. Le Prophète, Allah et la paix soient sur ​​lui, dit : «L'heure du jugement ne viendra pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs et les tuer. Alors que les Juifs se cachent derrière les arbres et les pierres, chaque arbre et chaque pierre dira:" Oh musulman, serviteur d'Allah oh, il y a un Juif derrière moi, viens le tuer ", à l'exception de l'arbre Gharqad, car il est l'arbre des Juifs." (Sahih Muslim, Livre 41) »

Personne n’ignore l’impossibilité existentielle pour les musulmans d’accepter qu’une parcelle de la terre d’Allah appartienne à des infidèles, juifs de surcroit. Mais personne ne veut accorder aux juifs israéliens des circonstances atténuantes pour tout ce qu’ils sont obligés de faire pour exister.

Jusqu’à quand ? Selon Golda Meïr « jusqu’au moment où ils aimeront leurs enfants plus qu’ils nous haïssent ». Autant dire … ad vitam aeternam

oooo

Sous la pression de Monsieur Obama, sous la pression de l’Union Européenne, à l’encontre de ses propres intérêts, Israël accepte un cessez-le-feu ce soir à 21h00. Depuis, 22 fusées sont tirées contre Israël et le Hamas, avec l’Egypte + tous les états musulmans glosent sur « l’échec d’Israël et du sionisme ». Dans deux mois cela va recommencer … et tant que l’on ne coupera pas «la tête du serpent » rien ne changera.

 

 









Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens