Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 18:53

 

Question : pourquoi dites-vous que NS ment ?

 

Réponse : (a) En moins de six semaines NS a traité de « stupide » la demande de reconnaître Israël comme Etat Juif, faisait savoir via Alain Juppé (et les porte-paroles du Quai d’Orsay) que la France ne soutenait pas l’admission de la « Palestine » (?!) à l’UNESCO et traitait Benjamin Netanyahu de « menteur » (b) à la fin de ces six semaines on constatait qu’il disait à une délégation juive que « les palestiniens doivent reconnaître le caractère national juif d’Israël », faisait voter la France en faveur de l’admission de la « Palestine » à l’UNESCO et envoyait une lettre, de « solidarité » avec Israël face à l’Iran, au Premier Ministre israélien, se terminant par un « amicalement » écrit à la main.

 

A trois occasions, au sujet d’affaires sérieuses qui prennent pour Israël un caractère quasi existentiel NS mentait : la première fois ? la deuxième fois ?

 

Question : NS n’a-t-il toujours dit, devant l’intransigeance des iraniens se trouvant sur le chemin de l’accession à un armement nucléaire « si c’est la bombe ce sera le bombardement » exprimant ainsi une position pro-israélienne ?

Réponse : Le 23 janvier 2010 NS déclarait « qu’il détenait des preuves montrant que l’Iran s’apprêtait à fabriquer la bombe atomique » en ajoutant « qu’Israël ne pourrait rester les bras croisés face à de tels développements » En marge du G20 tenu il y a dix jours NS déclarait « la France condamne fermement le non respect par l’Iran des règles internationales, qui résulte de sa volonté obsessionnelle d’accéder au nucléaire militaire en violation de toutes les conventions». Mais il faisait savoir, par la bouche d’Alain Juppé « qu'une intervention militaire pourrait créer une situation totalement déstabilisatrice pour la région. Il faut tout faire pour éviter l'irréparable", a-t-il ajouté. "Je souhaite que nous n'en arrivions pas là", a-t-il répété quant à la possibilité d'une attaque préventive israélienne. "Si Israël est attaqué, la France se rangera à ses côtés pour assurer sa sécurité", a rappelé le ministre. Si Israël attaque préventivement? "Ce n'est pas la même chose"

L’Iran et sa bombe : NS sait qu’Israël ne peut accepter l’éventualité mais la France ne sera solidaire d’Israël que si elle est attaquée … Si après une attaque nucléaire il en reste encore quelque chose en Israël … Une chaîne ininterrompue de mensonges, peu probable qu’Israël se fie à celui qui, pourtant, s’est déclaré, lui-même, « meilleur ami d’Israël »

Question : Puisque vous traitez NS de menteur, cela se réfère-t-il uniquement à la politique étrangère ou, aussi, aux affaires proprement françaises ?

Réponse : Commençons par les affaires étrangères : - il a « présidé » le dépècement de la Géorgie tout en assurant ce pays que la Russie respectera ses engagements (résultat - création de l’Ossetie du Sud » qui détachée de la Géorgie est devenue base militaire russe), il a assuré Gbagbo de « l’amitié » de la France tout en laissant Ouattara conquérir le pouvoir et massacrer sans nombre les partisans de l’allié de la France, il a lancé la France dans une guerre en Libye prétextant un soi-disant « massacre des populations de Benghazi » que le colonel aurait projeté de faire, tout cela pour installer au pouvoir une coalition hétéroclite, et dans laquelle des anciens d’Al Qaida tiennent le haut du pavé, mais qui s’accorde pour annoncer l’instauration de la charia. Liban ? Enterrement du Tribunal International pour l’assassinat de Hariri ? Syrie ? Assad sur les Champs Elysées mais qui trucide, tous les jours de la semaine ses deux douzaines de syriens (un peu plus les jours de prière comme le vendredi) dans le silence assourdissant de notre président ? Voilà pour les affaires étrangères, il a menti, il nous a menti …

Pour ce qui est des affaires de la France ce serait cruel de faire la liste des promesses sur la base desquelles il s’est fait élire et dont pas une seule n’a été réellement réalisée. Certes, les circonstances ont changé mais … l’excuse de la « crise » n’est qu’un autre mensonge : il a menti en permanence en n’ayant pas le courage de faire savoir au peuple que la raison du déclin de la France s’appelle « état providence ». Que c’est pour pouvoir maintenir les « douceurs » de ce modèle social que pendant plus de trente années on s’est évertué à détruire l’appareil industriel du pays par des absurdes charges sociales conduisant à des délocalisations sans contreparties. Il a menti au peuple en lui faisant croire qu’il est possible d’avoir un « état providence » en économie de marché quand il n’y a aucune croissance et quand on garde les frontières du pays grandes ouvertes pour « accueillir toute la misère du monde » Il a menti au peuple en lui faisant croire que ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite suffirait pour réduire les dépenses de l’état. Il a menti au peuple (et au monde entier qui commence à regarder la France aujourd’hui comme le prochain pays sur la liste Grèce, Espagne, Italie …) en lui faisant croire qu’il pourrait le « protéger » et maintenir le « modèle social français ». Il ment au peuple quand il fait dire à François Fillon que l’Etat va réduire ses dépenses de 1,5 Milliards d’euros : même pas 1% du budget annuel de la France, même pas un pour mille de la dette de l’état …

Question : Puisque vous traitez de menteur le Président, qui d’autre pourrait faire mieux que lui (ne mentira pas) en se faisant élire en mai prochain ?

Réponse : Voilà la peste … pour le choléra ils sont sans nombre ! Entre celui qui veut embaucher 60.000 enseignants (ils sont 950.000 aujourd’hui et produisent, bon an, mal an, environ 100.000 analphabètes …) et dont le parti annonce qu’ils créeront 300.000 emplois jeunes et celle qui veut faire sortir la France de l’Europe, entre les tenants de l’arrêt des centrales nucléaires à remplacer par des vélos avec des dynamos (« énergies renouvelables ») et le pitoyable nouveau défenseur des pauvres qui veut tout prendre aux riches et même faire de l’acier sans les propriétaires des hauts fourneaux, grand allié du « parti », c’est vrai, il faut plaindre les électeurs français qui devront voter en mai 2012. La sagesse populaire voudrait, néanmoins, que l’on donne la préférence à celui qui est en place sachant que tous les autres … ne veulent rien d’autre que sa place !

En attendant, notre NS national continue de mentir … Beaucoup. Selon un proverbe chinois on a donné à l’homme deux oreilles et une bouche pour écouter plus que parler. Et un cerveau. Malheureusement, on a l’impression que NS a deux bouches, les deux pour les mensonges ... et une seule oreille et qu’il parle plus qu’il n’écoute. Quant au cerveau, ne l’ayant pas reçu … il devrait demander un remboursement !











 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens